Quels sont les risques liés à la gastrectomie ?

By juin 27, 2019Général
risico maagverkleining

Une sleeve gastrique ou gastrectomie est l’une des opérations que votre équipe de traitement peut vous conseiller si vous êtes atteint d’une forme grave d’obésité. Bien évidemment, il s’agit d’une intervention devant être réalisée avec le plus grand soin et il convient de limiter les complications potentielles au maximum. Les risques ne sont toutefois pas exclus. Quelques mots d’explication.

La gastrectomie ne convient pas à tous les patients

La gastrectomie est une opération par laquelle le chirurgien ôte jusqu’à 80 % de l’estomac du patient, dans le but de créer un estomac tubulaire plus étroit. Chez les patients ayant subi une réduction de l’estomac, la sensation de satiété arrive beaucoup plus vite, ce qui veut dire qu’ils mangent moins et qu’ils perdent donc du poids.

En règle générale, on effectue uniquement une gastrectomie chez les patients dont l’IMC est de 40 ou plus. Les patients ayant un IMC de 35 ou plus et souffrant également de maladies comme le diabète, l’hypertension, l’hypercholestérolémie, l’apnée du sommeil ou des problèmes articulaires peuvent aussi envisager l’opération.

En Belgique, d’autres critères interviennent pour bénéficier d’un remboursement.

Les risques liés à une gastrectomie

Toutes les interventions chirurgicales vont de pair avec certains risques. Il est en effet impossible d’exclure à 100 % les complications. Cependant, vous n’avez pas à vous inquiéter beaucoup si votre réduction de l’estomac est effectuée par une équipe chirurgicale expérimentée qui maîtrise parfaitement l’intervention.

Les complications possibles sont les suivantes :

  • Saignements
  • Infections
  • Mauvaise cicatrisation, surtout pour les diabétiques ou les fumeurs
  • Problèmes de déglutition au cours des premières semaines suivant l’intervention chirurgicale
  • Fuite due à une mauvaise fermeture de la plaie. Il est important de détecter ces problèmes à temps pour que le chirurgien puisse réaliser une gastroscopie et colmater la fuite.

Afin de réduire au minimum le risque de complications, il est crucial que vous suiviez attentivement les conseils de votre équipe soignante. Assurez-vous donc de suivre le régime alimentaire prescrit et de porter une attention suffisante au soin de la plaie. Ne faites pas de gros efforts pendant les premières semaines après l’opération : évitez de faire de l’exercice et ne soulevez pas de charges lourdes.

Yannick Nijs

Author Yannick Nijs

More posts by Yannick Nijs