Perdre du poids : quelles sont les opérations qui existent ?

By juillet 22, 2019Général
opérations pour perdre du poids

L’obésité est un problème grave, qui nécessite un traitement adapté. Dans certains cas, une opération chirurgicale est d’ailleurs recommandée. Mais quelles sont les différentes opérations pour perdre du poids ? Tour d’horizon des possibilités.

Des résultats durables

Toute personne souffrant d’obésité a probablement déjà tenté plusieurs méthodes pour perdre du poids, mais quand l’IMC dépasse 30, bouger et manger sainement ne suffit pas pour obtenir des résultats durables. L’obésité est en effet une maladie, qui doit être traitée médicalement.

Dans les cas les plus graves, le médecin peut estimer qu’une opération bariatrique est nécessaire. Vous serez alors orienté vers un chirurgien spécialisé en chirurgie de l’obésité.

Les différentes opérations pour perdre du poids

Il existe trois types d’opérations pour perdre du poids, chacune jouant de manière différente sur l’équilibre énergétique du corps.

1. Procédures restrictives

Ce sont des opérations qui diminuent l’apport alimentaire du patient en réduisant le réservoir de l’estomac. Le patient a plus rapidement un sentiment de satiété lorsqu’il mange.

Plusieurs exemples de procédures restrictives :

  • Anneau gastrique (gastric banding) : le chirurgien place un anneau élastique sur la partie supérieure de l’estomac, ce qui crée une sorte de petit « pré-estomac » (d’un volume de 15 ml) en plus du reste de l’estomac.
  • Gastroplastie verticale : le chirurgien crée un petit estomac à l’intérieur du pli de l’estomac et le renforce à la sortie avec une bande en silicone.
  • Réduction de l’estomac, sleeve gastrique ou gastrectomie : on enlève une grande partie de l’estomac pour ne laisser qu’un estomac étroit et tubulaire.

2. Procédures de malabsorption

Ces interventions portent sur la digestion. Le chirurgien modifie l’anatomie de l’intestin grêle pour que les aliments ne soient que partiellement digérés et absorbés.

Exemples de procédures de malabsorption :

  • La dérivation biliopancréatique (DBP) ou Scopinaro: elle combine la gastrectomie avec un bypass d’une grande partie de l’intestin grêle. Cette opération n’est recommandée que dans des cas exceptionnels et s’effectue toujours en deux étapes.
  • Gastrectomie en manchon avec commutation duodénale: variante de la DBP dans laquelle l’estomac est réduit d’une manière différente.

3. Doubles procédures

Le bypass gastrique ou déviation de l’estomac, très connue, allie une intervention restrictive et une procédure de malabsorption. Avec cette procédure, le chirurgien crée un réservoir gastrique de 15 ml, mais il conserve le reste de l’estomac. À partir de ce réservoir, il établit alors une connexion étroite avec la partie inférieure de l’intestin grêle, qui est soulevée.

Un bypass gastrique est une opération fréquemment pratiquée qui donne généralement de très bons résultats.

Vous avez des questions sur ces opérations pour perdre du poids ? N’hésitez pas à nous contacter.

Yannick Nijs

Author Yannick Nijs

More posts by Yannick Nijs